Nusrat Fateh Ali Khan – Devotional Songs

En 1992, le roi du qawwalî nous régale d’un nouvel album chez Real World, dans un format similaire à Shahen-Shah autour de 6 titres dépassant les 7 minutes durant lesquels monte une sauce éprouvée depuis longtemps : sur fond d’harmonium et de mandoline, chœurs et clappements soutiennent le chant fascinant de Nusrat, entre complainte et adoration… Il y a aussi le tabla, une paire de tambours très utilisée dans le qawwalî et récupérée par le courant electro comme chez Cornershop, auquel Nusrat n’a pas échappé car Massive Attack a remixé sa chanson Mustt Mustt en 1990… Concernant l’utilisation d’un de ses morceaux dans le film Tueurs Nés d’Oliver Stone et auquel je dois d’avoir découvert cet artiste, NFAK a cru bon de préciser qu’il n’avait pas été consulté à ce sujet… Nusrat est en transe et ça s’entend, Nusrat loue son dieu pour notre bien, Nusrat meurt à 48 ans des suites d’un diabète chronique. Déjà présent sur scène à ses côtés, son neveu Rahat ne s’est pas fait prier avant de prendre la suite de cette louange musique.