Nina Simone – Wild is the Wind

Nina Simone est une chanteuse, compositrice et pianiste de jazz américaine née en Caroline du Nord en 1933. Elle s’implique très jeune dans la chorale de son église, apprend le piano et découvre la musique de Bach, donne un premier récital à l’âge de 12 ans… Dix ans plus tard, elle chante Porgy and Bess dans les clubs de Philadelphie, puis à New York où elle affirme son jazz vocal et publie un album en 1958, dont le premier morceau Mood Indigo est signé Duke Ellington… Huit ans plus tard, son sixième opus Wild is the Wind met en jambes avec I Love Your Lovin’ Ways et ses chœurs rhythm’n blues, suivi de Four Women où s’accompagnant d’un piano métronomique, Nina dénonce les préjugés liés à sa couleur de peau. Lilac Wine rend tout chose et permet de diluer les saignements du cœur (Break Down and Let it all Out, If I Should Lose You) avant la voix grave et lascive de Wild is the Wind sur cet album balancé entre blues, jazz et gospel ; qui laisse en héritage une musique dont se sont réclamées Lana del Rey, Elizabeth Fraser ou Amy Winehouse. « I love your lovin’ ways, yes I do… »