Nick Drake – Five Leaves Left

Né en Birmanie en 1948, Nick Drake est un auteur-compositeur-interprète anglais. Son enfance se passe non loin de Londres où sa mère l’initie à la musique, à l’orchestre de l’école il apprend le saxophone et la clarinette ; vers 16 ans il achète une guitare acoustique et part étudier en France, à Aix où il se produit dans la rue avec des copains. De retour en Angleterre, il est inscrit à Cambridge mais préfère rester dans sa chambre à écrire des chansons en fumant du cannabis ; en 1967 il joue dans des clubs locaux où Joe Boyd le repère et lui fait signer son premier album Five Leaves Left, une allusion probable à la mention qui apparaît dans les paquets de papier à rouler Rizla+ lorsqu’il ne reste « plus que cinq feuilles… » Il serait impertinent d’entrer dans le détail de ce disque où tout est parfait, où l’alliage voix et guitare est abouti comme rarement avec ici un piano, là un violoncelle et des congas suivant la trame de 10 chansons inoubliables une fois qu’on les a entendues… Un désespoir élévateur, une profondeur qui fait saigner le cœur et mouiller les yeux.