Neil Young – Harvest

Neil Young est un chanteur et guitariste canadien né à Toronto en 1945. Il rejoint la Californie à l’âge de 20 ans et s’implique dans de nombreux groupes de country rock, des Bufallo Springfield au trio Crosby, Stills & Nash, tout en démarrant une carrière solo avec un premier album éponyme en 1968… Le succès arrive quatre ans et trois albums plus tard, avec Harvest qui révélera au monde sa voix pointue, son harmonica et sa guitare. Un album où les genres se chevauchent, folk dépouillé avec Harvest, Heart of Gold dont on ne se lassera jamais et le poignant Old Man, tandis qu’A Man Needs a Maid et There’s a World se la jouent classiques à la manière des Moody Blues. Puis Neil sort sa guitare électrique sur le très country Alabama, et de conclure avec l’entêtant solo mêlé de piano de Words (Between The Lines Of Age)… Une tripotée de musiciens a contribué à cet album dont la simplicité n’est qu’apparente, des Stray Gators de Nashville aux chœurs de Crosby, Stills & Nash, en passant par le London Symphony Orchestra et le guitariste et producteur Jack Nitzsche. Le résultat est là : décennie après décennie, Harvest récolte à bon droit les suffrages des mélomanes.