Monolake – Silence

Créé à Berlin en 1995 par Gerhard Behles et Robert Henke, Monolake est un duo de musique expérimentale situé entre l’ambient et la techno minimaliste. À l’origine du logiciel de création live Ableton, Henke conçoit également des installations sonores et visuelles déjà présentées au Tate Modern et au Centre Pompidou… Paru en 2009 avec le concours du producteur Torsten Pröfrock, Silence se fraie un chemin entre le visible et l’infime. Il neige au ralenti sur des tôles lisses (Watching Clouds) avant l’idée d’une harpe (Infinite Snow) proche des Versailles Sessions de Murcof ; Null Pointer tambourine entre des lamelles et une voix enregistrée égrène des instructions obscures, Avalanche résonnant comme autant de chutes à répétition… Observatory enfin grince en errant, éteignant lentement ces textures, ces échos qui ne se terminent pas pour autant dans notre tête. On pense au velours de The Orb mais aussi aux tempos freinés de Scorn ; moins monotone que Plastikman il fait froid juste ce qu’il faut chez Monolake.