Mogwai – Come on Die Young

Mogwai est un groupe de post rock écossais formé à Glasgow en 1995 par le guitariste Stuart Braithwaite, le claviériste Barry Burns, le bassiste Dominic Aitchison et le batteur Martin Bulloch. Révélés en 1997 avec leur premier album Young Team, où l’on distingue les influences de My Bloody Valentine et Bark Psychosis avec un soupçon de Cure ; Come on Die Young frappe encore plus fort deux ans plus tard, où en guise d’intro la guitare flegmatique de Punk Rock survole l’extrait d’un entretien donné par Iggy Pop à la télévision en 1977… Les percussions de Helps Both Ways se dissolvent dans le sample d’un commentateur sportif indistinct avant le rythme lancinant de Kappa, un morceau à épaisseurs multiples entre piano et basse martiale, suivi d’une douce Waltz for AidanTortoise n’est pas loin de May Nothing but Happiness qui décolle et puis s’écrase dans un mouvement perpétuel, entêtant où se débattent les guitares ; l’exercice se renouvelant avec brio durant Ex-Cowboy qui rime avec Washer, le piano de Choky rappelant Portishead… Essentiellement instrumental, CODY pour les intimes ne manque pas de prouesses, avec sa couverture qui fait peur et ses distorsions graduées.