Miguel Zenón – Alma Adentro

Le saxophoniste alto portoricain Miguel Zenón est né à San Juan en 1976. Il découvre la musique de Charlie Parker durant ses études à la Escuela Libre de Música, déménage à New York et obtient un Master de jazz à la Manhattan School of Music… Paru en 2011 et sous-titré « The Puerto Rican Songbook », Alma Adentro revisite dix chansons du répertoire portoricain à travers des compositions de Rafael Hernández à Curet Alonso en passant par Pedro Flores, Sylvia Rexach et Bobby Capó… J’aime Juguete et son ouverture sur les chapeaux de roue, l’orchestre se lâchant d’emblée ; ou bien Perdon qui démarre en douceur avant de tout déballer. Silencio et Olas y Arenas se rapprochent un peu trop du jazz modal à la Miles Davis, éblouissants sont en revanche les morceaux lents, sensuels et qui donnent envie de danser (Incomprendido, Temes) ; Amor s’écoutant comme la bande son d’un épisode de la Twilight Zone… Suave et rafraîchissant, je situerais Alma Adentro entre Chet Baker et Eddie Gomez.