Michel Polnareff – La Compilation

Né à Nérac en 1944, Michel Polnareff est un chanteur et compositeur français. Son père est pianiste et parolier pour Edith Piaf, qui l’initie au classique et Michel entre au Conservatoire où il ne s’épanouit guère, quitte sa famille et subsiste de petits boulots, chante dans la rue avant d’être repéré avec La Poupée qui fait non qui lui ouvre les portes d’un premier album : il accepte à condition que Jimmy Page soit à la guitare… Les succès s’enchaînent avec Love Me, Please Love Me puis Le Bal des Laze aussi inspiré que Manset ; Âme Caline candide et enflammé, sa voix haut perchée lui autorisant toutes les audaces. Son style vestimentaire fait jaser, ses lunettes noires destinées d’abord à protéger ses yeux ; on le compare à Bowie et pour ma part je le découvre en 1981, j’ai 12 ans et repasse en boucle le 45 tours Je t’aime ; et plus encore sa face B qui contient l’indémodable Tam Tam… Quatre ans plus tard, Y’a Que Pas Pouvoir Qu’on Peut me fait penser à Gotainer ; en 1990 Goodbye Marylou donne envie d’allumer son minitel avant LNA HO, chanson oulipienne en lettres à épeler… Une carrière mémorable entre Dutronc et Gainsbourg, à retrouver sur ce double cd paru en 1991. « LHO LHO OLNA… »