Metallica – Ride the Lightning

Metallica est un groupe de heavy metal américain créé à Los Angeles en 1981. Le chanteur James Hetfield est recruté par annonce par le batteur Lars Ulrich, le bassiste Cliff Burton et le guitariste Kirk Hammett suivront après leur premier album. Paru en 1984, leur second opus Ride the Lightning s’apparente au sous-genre du thrash metal, revendiquant un radicalisme musical et politique… Grand bien leur fasse, pour ma part je les trouve barbants à marteler des envies d’évasion sur Escape, et si les riffs ultra-rapides de Fight Fire with Fire sont fameux, le chant est atone. Pour le lyrisme on se tournera plutôt vers les pionniers Black Sabbath ou Deep Purple, et plus proches d’eux Iron Maiden, même si Fade to Black n’est pas sans rappeler Always Somewhere des Scorpions… En définitive j’ai gardé ce disque pour son dernier morceau, le très arrangé Call of Ktulu, grosse tartine de son étalée sur près de 9 minutes, dédiée à l’univers de Lovecraft et entièrement instrumentale.