Mellow – Another Mellow Winter

Au rayon French Touch, entre le légèrement monotone Kid Loco et les robots de masse Daft Punk, je demande Mellow. Formé en 1997 par Patrick Woodcock et Pierre Bégon-Lours, tous deux maîtres en sampling, filter-box et autres stylophones ; le groupe se fait connaître sur scène aux côtés d’Air avant de publier leur premier album chez Atmosphériques en 1999, deux ans après que ce dernier ait révélé Louise AttaqueLovely Light démarre en mode lo-fi crasseux avant de se parer d’étoiles electro raffinées, une guitare en nylon soutenant les voix de Patrick Woodcock et Stéphane Luginbühl, venu renforcer le duo… Instant Love et ses tuba et tambourin rappellent les Beatles puis la mélancolie gagne avec Shinda Shima et son chant cabossé, suivie des ambiances orbitales de Mellow Organic Version… Souvent instrumental, parfois vocodé mais toujours élégant ; croquant et moelleux comme du pain d’épices, Mellow est un secret bien gardé.