Maurice Ravel – Les Œuvres Intégrales pour Piano

Les compositions pour piano de Maurice Ravel s’étendent de 1892 à 1918, interprétées en 1974 par Philippe Entremont sur ce double album paru chez Sony Music. On nous prend par les sentiments en ouvrant le bal avec La Pavane pour une Infante Défunte, évoquant Satie sans le nommer, avant d’enchaîner À la manière de Chabrier… Au nombre de cinq, Les Miroirs ruissellent comme Aquarium et La Barque sur l’océan s’éloigne dangereusement, noyée sous les Jeux d’eau… Ma Mère l’Oye illustre les contes de Perrault, où Le Petit Poucet perd ses cailloux sous des doigts baladeurs ; quant au toucher sensuel des Valses nobles et sentimentales, il me donne envie de revoir Diva… Expressives et aérées, ces deux heures et demie de piano donnent du temps pour faire la poussière dans son monde intérieur. J’aime les écouter d’une traite, au même titre que les Romances sans Paroles, Microcosmos ou encore DE9: Closer to the Edit.