Maureen McElheron – The Tune

Née dans le Michigan en 1950, Maureen McElheron est une compositrice américaine. Sa carrière débute dans les clubs de musique country, au sein d’un groupe où elle rencontre le dessinateur et réalisateur Bill Plympton. Elle s’installe à New York au début des années 80, produit des spectacles pour enfants et retrouve son ami Bill qui lui commande une chanson pour un court film d’animation (Your Face), puis en 1992 la bande originale de The Tune ; son premier long métrage que j’avais alors découvert sur arte, dépeignant un monde surréaliste entre les univers de Jan Svankmajer et de Terry Gilliam… Jazz (Flooby Nooby, Home) ou country (Isn’t it Good Again), rock’n roll à la façon de Hairspray où l’on prend soin de ses tifs comme ici sur Dig My Do ; romantique (Be my Only Love) ou bien sombre avec le No Nose Blues lorgnant du côté de Tom Waits, ces chansons suivent la partition d’un film onirique dont le héros est un compositeur disposant d’une heure pour écrire le tube qui va changer sa vie… Un disque divertissant et décalé, où McElheron partage sa voix avec d’autres interprètes comme Marty Neslon, Jimmy Ceribello ou Emily Bindiger.