Maserati – Inventions for the New Season

Maserati est un groupe de post rock américain formé en 2000 à Athens autour des guitaristes Coley Dennis et Matt Cherry, du bassiste Steve Scarborough et du batteur Phil Horan. Après un premier album autoproduit ils signent chez Kindercore, publient The Language of Cities en 2002 et je suis séduit par leur style instrumental délayé, proche de GYBE! Trois ans plus tard ils recrutent Jerry Fuchs à la batterie, dont le style apporte une touche psychédélique que l’on découvre en 2007 avec Inventions for the New Season, dès le premier titre où cinq minutes de guitares progressives précèdent un boulevard gonflé à bloc par cette nouvelle force de frappe… 12/16 m’évoque étrangement Where I End and you Begin avant de déployer ses cordes façon U2, à renforts de réverb sur The World Outside et Synchronicity IV ; ce dernier sonnant comme un clin d’œil à The Police… Pêchu et ardent, tendre aussi avec Kalimera, cet opus sans paroles ressemble à une soirée privée dans sa tête à danser.