Marillion – Misplaced Childhood

Misplaced Childhood est un concept album de Marillion paru en 1985, où tout s’enchaîne à merveille autour du thème de l’enfance. Car si les morceaux sont plus courts et plus nombreux, permettant d’extraire des tubes comme le poignant Kayleigh où les cœurs se brisent, la production est brillante et chaque titre fait progresser le conte musical vers de nouveaux sommets, les chansons étant elles-mêmes scindées en sous-parties apportant ruptures et crescendos. Ainsi Bitter Suite fonctionne par ricochets où le présent se lézarde, Heart of Lothian serpentant vers les bongos furieux de Waterhole… La guitare de Blind Curve rappelle Scorpions, le titre dépasse 9 minutes et l’on y brûle au milieu (Perimeter Walk), avant le retour à la vie impulsé par la révélation de Childhoods End? Un disque trempé entre innocence et désillusion, homogène et qui passe par toutes les nuances du spectre, comme le suggère l’arc-en-ciel sur la couverture. « J’entends ton cœur… »

acheter ce disque