Marianne Faithfull – Broken English

Marianne Faithfull est une chanteuse et compositrice britannique, née à Londres en 1946. Elle fait ses débuts en 1964 sur la scène folk locale, rencontre Mick Jagger et Keith Richards qui lui écrivent ses premières chansons puis noue une relation de quelques années avec Jagger, dont elle sortira dépressive et accro à l’héroïne… Elle publie néanmoins plusieurs albums, jusqu’à Broken English qui sera son chef-d’œuvre, paru 1979 et où sa voix brisée par la drogue et l’alcool crève littéralement le cœur de celui qui entend ces 8 chansons taillées dans l’outrance… Un disque que l’on reconnaît avant la troisième seconde et qu’il est impossible de ne pas écouter en entier, mélange rauque de punk rock et de new wave distillant l’émotion des abîmes ; entre Witches’ Song et la reprise de Working Class Hero, entre la désespérance de The Ballad of Lucy Jordan et l’envie de tout foutre en l’air de Why d’ya do It… Revenue de loin, Faithfull défie le monde avec l’intention de durer, pari tenu car cet album sans concession lui permettra d’en sortir une douzaine d’autres.