Lloyd Cole & The Commotions – 1984-1989

Lloyd Cole est un auteur-compositeur-interprète britannique né à Buxton en 1961. Parti étudier la philosophie à l’Université de Glasgow, il y rencontre Blair Cowan, Lawrence Donegan et Neil Clark, qui à ses côtés forment The Commotions en 1982. Leur premier album Rattlesnakes paraît en 1984 ; largement composé par Cole il contient les tubes Forest Fire, Perfect Skin et Rattlesnakes… J’ai acheté ce disque uniquement pour avoir Forest Fire, mû par une force irrationnelle comme il m’arrive d’en éprouver à l’égard de West End Girls des Pet Shop Boys, mais la comparaison s’arrête là car si je redouterais d’avoir à me taper 15 autres titres de synth pop datée, chez Lloyd Cole j’ai découvert plusieurs perles au gré de leurs cinq années de succès, en particulier le décalé Lost Weekend, la douce Jennifer she Said ou encore cette ballade à l’harmonica Perfect Blue, aux accents new wave et qui m’a donné envie de retrouver ce fameux album des Spandau Ballet, mais si, celui où il y a True et Gold. Ah ! La moulinette des années 80…