LFO – Advance

Paru en 1996, Advance est le second album du duo electro britannique. La montée en puissance du morceau éponyme est de bon augure, qui s’enchaîne à Shut Down et sa rythmique dégourdie. Le son s’est étoffé depuis Frequencies, les textures sont tissées avec finesse et dévoilent un Goodnight Vienna somptueux, ambient à rapprocher du Dawn Man de A Reminiscent Drive ; mais aussi Ultra Schall et Jason Vorhees qui semblent avoir tracé leur plan de vol aux côtés d’Orbital… Mark Bell a pris de l’assurance et produira Depeche Mode et Sabres of Paradise la même année, après avoir servi ce cocktail parfois inégal mais vibrant, où les titres bruyants ne sont pas les meilleurs… Avec son esthétisme minimaliste soigné jusqu’au design du livret, Advance marque un nouveau pas dans l’odyssée de LFO.