Les Rita Mitsouko – Rita Mitsouko

Catherine Ringer aime Brassens et le Velvet Underground, chante et joue de la flûte depuis toute petite ; Fred Chichin n’est pas doué à l’école mais connaît Hendrix sur le bout de doigts, évolue dans des groupes punk à la fin des années 70 ; ils se rencontrent lors d’une comédie musicale et forment les Rita Mitsouko, un duo de pop français qui va marquer les décennies suivantes… Leur premier album éponyme paraît en 1984 chez Virgin, Catherine est au chant et aux claviers, Fred à la guitare et l’alchimie opère aussitôt (Restez avec Moi), les accents de la Jalousie amplifiés par des mots carrés avant que La Fille Venue du Froid ne se livre avec nonchalance, une boîte à rythmes à la Dominique A se chargeant de lier le tout… Il y a aussi Marcia Baïla qui les a révélés l’été suivant, en hommage à leur amie chorégraphe Marcia Moretto, et la mémorable pulsation synthpop d’Amnésie… Parmi les inédits proposés sur l’édition cd, on retrouve leur premier 45 tours Minuit Dansant, plutôt anecdotique tandis que les synthés d’Aïe (Kriptonite Miss Spleïn) sont plus accrocheurs, qui me donnent envie d’aller faire un tour du côté d’Alambic/Sortie-Sud paru la même année.