Lana Del Rey – Born to Die

Lana Del Rey est une chanteuse américaine née à New York en 1985. Elle chante à la chorale dans son enfance, son oncle lui apprend la guitare puis elle se produit dans les boîtes de nuit dès l’âge de 18 ans. Son premier album éponyme paraît en 2010, l’année d’après elle se fait connaître directement sur internet avec la chanson Video Games, proposée en ligne avec un clip autoproduit, avant de signer l’album de la consécration chez Polydor. En l’intitulant Born to Die, Lana n’a pas inventé l’eau chaude mais on le lui pardonne, car derrière cet axiome de bimbo permanentée se cache une vraie personnalité, douée d’une voix captivante et dont elle sait parfaitement jouer. Video Games remporte les suffrages à juste titre, mais plus encore la douceur traître de Million Dollar Man, et le déchirant Summertime Sadness… Une armada de musiciens accompagne la femme fatale, produisant un son élaboré flirtant avec le hip hop ; et si certains titres sont indigestes (Diet Mountain Dew, Radio), Born to Die est un album sans équivalent, dont les multiples parfums le rendent aussi irrésistible qu’un bonbon Arlequin.