Kreidler – Eve Future

En 2002, pour leur sixième ouvrage les Düsseldorfois sortent la tête de l’éther et présentent Eve Future, un disque de rupture paru chez Strictly Confidential. On pense à A Reminiscent Drive dès le premier morceau (La Casa I) et les cordes pincées de Reflectuum sont associées à René Aubry ; sans renoncer aux structures minimalistes (Clockwerk rompt délibérément le rythme au milieu de l’album), Kreidler repeint la queue des étoiles filantes avec les synthés colorés de Circulus et Solaris, enrichissant leurs puzzles cosmiques de nouveaux instruments, comme le timpani qui permet de couper le cordon avec ces rythmes post rock qui ne leur seyaient qu’à moitié ; et avant de retourner en studio pour un intéressant Recall.