Kim Carnes – Mistaken Identity

Née à Los Angeles en 1945, Kim Carnes est une chanteuse et compositrice américaine. Un premier album paraît en 1971, la même année elle figure au générique de fin du film Vanishing Point, avec une reprise de Nobody Knows. Son sixième album et plus gros succès est publié en 1981, Mistaken Identity dont la chanson Bette Davis Eyes sera en tête des ventes pendant 9 mois. Et pour moi aussi, ce 45 tours est resté gravé dans ma mémoire car il s’agit du premier disque que j’ai acheté avec mon argent de poche, du haut de mes 12 ans… Autant dire que je l’ai beaucoup écouté et sa face B aussi, Miss You Tonite, une émouvante chanson sur la solitude… J’aime le saxo bluesy de Mistaken Identity et l’ambiance étrange de Draw of the Cards, où l’on apprécie la voix pas totalement dégrossie de Kim, rauque et rock. À noter que la version de l’album avec bonus est inutile à l’exception de Voyeur (qui en principe appartient à l’album suivant) ; il n’était pas non plus nécessaire de zoomer sur la silhouette de la chanteuse en pochette, modifiant sans raison l’identité de l’album original. De tels choix éditoriaux me laissent pantois.