Josef K – The Only Fun in Town/Sorry for Laughing

Portant le nom du personnage du Procès de Franz Kafka, Josef K est un groupe de post punk écossais formé à Édimbourg en 1979 par le chanteur et guitariste Paul Haig, le batteur Ronnie Torrance, le claviériste Malcom Ross et le bassiste David Weddell… Leur premier et unique album paraît en 1981, The Only Fun in Town où le couple guitare et guitare basse évoque aussitôt Joy Division, le chant folâtre de Haig situant l’ensemble dans un tumulte proche de Television et Talking HeadsCrazy to Exist et The Angle se distinguent par leur frénésie new wave et les rythmes de Citizens me font penser à Cure, la palme revenant au titre éponyme Sorry for Laughing dont j’ai longtemps cru qu’il avait été écrit par Propaganda… Réédité sur cd en 1990, ce disque contient aussi l’intégralité de sa mouture originale, qui devait s’intituler Sorry for Laughing mais n’a jamais vue le jour, écartée à la dernière minute au profit d’un son plus granuleux, proche du live quitte à perdre en clarté. Ce revirement est surprenant et d’une réussite variable selon les morceaux, mais Josef K ne fait rien comme tout le monde et l’on est ravis d’avoir la totale.