John Lurie – Men with Sticks

Né à Minneapolis en 1952, John Lurie n’est pas seulement l’un des acteurs du film Down by Law de Jim Jarmusch (dont il a par ailleurs cosigné la bande originale avec Tom Waits), c’est aussi un compositeur et saxophoniste à l’origine du groupe de jazz avant-gardiste The Lounge Lizards, formé en 1978 avec son frère Evan… En 1993, entouré de Billy Martin aux percussions et Calvin Weston à la batterie, il forme le « John Lurie National Orchestra » et publie Men with Sticks, un album de jazz improvisé où l’on tape sur des fûts et des timbales. If I Sleep the Plane will Crash nous entraîne dans 34 minutes de frasques rythmiques couplées aux saxos alto et soprano de John, c’est le plus long solo que je connaisse, quasiment continu induisant une rare connivence avec le musicien, déambulation urbaine comme l’on prend son temps en voiture la nuit, le long des boulevards mais aussi en visitant les ruelles secrètes.

acheter ce disque