John Coltrane – Giant Steps

Né en 1926 à Hamlet, John Coltrane est un saxophoniste et compositeur de jazz américain. Il commence à jouer du saxophone alto à l’âge de 17 ans, se produit aux côtés de Miles Davis dès 1955, et plus tard avec Thelonious Monk. Il développe un jeu nerveux, rapide et repoussant par sa virtuosité les limites du bebop, signe chez Atlantic en 1960 et forme deux ans plus tard le Classic Quartet, avec lequel il publiera A Love Supreme en 1965… Cinquième album de John Coltrane, Giant Steps paraît en 1960. Son titre éponyme annonce la couleur : l’auditeur est prié d’attacher sa ceinture, et les musiciens aussi car ce ne devait pas être simple de suivre les envolées de ce saxo, que même le clavier de Tommy Flannagan ne parvient pas à contenir. L’exercice se reproduit sur Countdown, où le batteur chauffe la pièce avant de s’effacer derrière un nouveau déchaînement où à une technique sans faille se mélange le sens inné de l’improvisation… Il y a aussi quelques douceurs comme Spiral ou Naima, un hommage à l’épouse de Coltrane ; et Syeeda’s Song Flute où la basse de Paul Chambers flirte longuement avec le piano de Flannagan.