John Coltrane – A Love Supreme

Enregistré en un seul jour de décembre 1964, A Love Supreme est un album de John Coltrane alors membre du Classic Quarter, constitué de Jimmy Garrison à la contrebasse, d’Elvin Jones aux percussions et de McCoy Tyner au piano ; Coltrane étant au chant et aux saxophones. Construit à la manière d’un poème liturgique autour de quatre parties intitulées Acknowledgment (reconnaissance), Resolution, Pursuance (accomplissement) et Psalm, si ce disque inclassable consacre à nouveau le génie musical de Coltrane, du point de vue de son auteur il est d’abord une expression de sa foi religieuse… Répétée 19 fois de suite à la fin du premier morceau, la phrase « A Love Supreme » invite à la transe vers la Resolution et son saxo tranquille, mais c’est surtout sur Pursuance que John nous emporte au-delà du possible avec son instrument, avant l’achèvement du Psalm, litanie apaisée dont on retrouve l’équivalent textuel dans le livret, sous la forme d’un poème… Coltrane meurt deux ans plus tard d’un cancer du foie, laissant à seulement 40 ans une œuvre prolifique, qui servira d’étalon à plusieurs générations de musiciens.