Jocelyn Pook – Flood

Jocelyn Pook est une compositrice britannique née en 1960. Elle étudie le violon et le piano, sort diplômée de la Guildhall School et collabore avec Laurie Anderson ou Ryuchi Sakamoto. Paru en 1997, son premier album Deluge dépeint des paysages entre mythes et légendes, liturgiques avec Requiem Aeternam et Blow the Wind où elle chante aux côtés de Mélanie Pappenheim ; en français dans le texte avec Kelsey Michael sur La Blanche Traversée tandis que l’on vibre aux percussions de Goya’s Nightmare… Révélée par Stanley Kubrick qui entend sa musique au moment où il réalise Eyes Wide Shut, elle modifie plusieurs morceaux et refait paraître le tout sur un nouvel album deux ans plus tard, Flood intégrant trois titres que les cinéphiles n’ont pas oublié, de Masked Ball à Migrations en passant par Forever Without End… Incantatoire et mystérieux, voilà un disque entêtant entre Lerchenmusik et The Endless String.