Edvard Grieg – Peer Gynt/Au Temps de Holberg/Sigurd Jorsalfar

Edvard Grieg est un compositeur norvégien né à Bergen en 1843. Il apprend le piano à 5 ans, étudie Chopin, Mendelssohn et se met à composer dès 9 ans. Il crée l’Académie de musique en 1867, revisite le folklore de son pays dont ses compositions sont imprégnées, en particulier les soixante-six Pièces lyriques pour piano qu’il écrira jusqu’en 1901… Appointé par l’état norvégien dès 1872, il se consacre librement à la composition et devient célèbre deux ans plus tard en écrivant la musique de Peer Gynt, une pièce de théâtre de son compatriote Henrik Ibsen. Dans la première suite, flûte et hautbois dialoguent à la façon de deux marcheurs, comme le feront plus tard Pierre et le Loup. La seconde suite est plus enflammée, entre l’allégresse d’une Danse arabe et le romantisme de La chanson de Solveig, qui ondoie telle La Moldau et nous laisse sens dessus dessous… Ami de Brahms et de Liszt, Grieg annonce Stravinsky sur ce disque dirigé par Karajan en 1972, où Peer Gynt est suivi du Temps de Holberg et de Sigurd Jorsalfar, moins prenants malgré un final surprenant, déchaîné comme un peplum.