Jeff Buckley – Sketches for my Sweetheart the Drunk

Produit par Tom Verlaine, le leader du groupe post punk Television, Sketches for my Sweetheart the Drunk est le double album posthume de Jeff Buckley, paru un an après sa mort sous la supervision de sa mère. L’album devait s’appeler My Sweetheart the Drunk, mais comme Buckley n’était pas satisfait des enregistrements, ce disque doit s’appréhender comme une compilation de démos et de titres en cours de finition ; en ajoutant Sketches for à son titre, on peut donc dire que la volonté de l’artiste a été en partie respectée… Avouons qu’il aurait été dommage d’être privé de chansons aussi abouties que Nightmares by the Sea et sa guitare new wave, du swing de New Year’s Prayer ou encore You & I, où sans avoir l’air d’y toucher, les trois octaves de l’ange nous dépouillent… En plus de contenir des paroles qui méritent d’être lues, le livret retrace la vie de l’artiste et se termine par un épitaphe au chanteur pakistanais Nusrat Fateh Ali Khan, décédé trois ans après Jeff et qu’il admirait profondément.