Jeff Buckley – Grace

Auteur-compositeur et guitariste, Jeff Buckley est né en Californie en 1966. Il est le fils du chanteur Tim Buckley, mort d’une overdose en 1975 à l’âge de 28 ans. Élevé par sa mère pianiste et violoniste, il s’intéresse très tôt à la musique et se produit au sein de groupes allant du reggae au heavy metal, généralement comme choriste… En 1991, il participe à un concert en hommage à son père, faisant forte impression en chantant a cappella suite à la rupture d’une corde sur sa guitare. Deux ans plus tard, il enregistre son premier album Grace, produit par Andy Wallace qui multiplie les prises et les ajouts dans un souci de perfection. L’album est aussitôt acclamé par ses pairs, de Jimmy Page à Bob Dylan ; mais en 1997, alors qu’il travaille à son second opus Jeff Buckley se noie dans le Mississippi où il vient de plonger tout habillé, en chantant Whole Lotta Love de Led Zeppelin… Album au titre prémonitoire, Grace est lyrique (Mojo Pin, Last Goodbye) ; exalté (So Real) ; bouleversant (Lilac Wine, Hallelujah de Leonard Cohen) ; aérien (Dream Brother).