Jean Sibelius – Symphonies n°5 et 7/Suite Karelia

Composée à l’aube de ses 50 ans, la Symphonie n°5 de Sibelius est riche en cors et évoque les humeurs véhémentes des Planètes ; enchaînée avec la Symphonie n°7 qui me fait penser à Arvo Pärt sur ce disque paru chez Deutsche Grammophon en 2002, où Neeme Järvi dirige l’Orchestre Symphonique de Göteborg… Mais c’est pour la Suite Karelia que j’ai conservé ce cd, évoquant une région située entre la Finlande et la Russie, écrite en 1893 et riche en saynètes folkloriques (Intermezzo) tandis que les sinuosités de Ballade font penser à La Moldau ; les déambulations espiègles d’Alla Marcia précédant la montée en puissance de cuivres rutilants rappelant la Symphonie n°3 de Camille Saint-Saëns…  De ces opus que j’aime écouter avant de peindre, afin de parcourir sans dilution la palette des émotions.