Jean Sibelius – Concerto pour Violon

Jean Sibelius est un compositeur finlandais né en 1865 à Tavastehus. Son oncle lui offre un violon à l’âge de 10 ans, dont il apprend les rudiments auprès d’un militaire puis en compagnie de son frère et de sa sœur. Il découvre la musique de Bruckner puis celle de Wagner, écrit ses premières œuvres dont Finlandia qui devient l’hymne « officieux » de son pays, puis deux symphonies bien accueillies avant le Concerto pour Violon qui sera représenté en 1904, puis un an plus tard dans une version révisée par l’artiste, épurée et que l’on retrouve à côté de l’original sur ce disque paru chez BIS en 1991, interprétée par l’Orchestre Symphonique de Lahti sous la baguette d’Osmo Vänskä… J’adore ce concerto et serais bien incapable de choisir entre les deux versions car je les écoute toujours à la suite, heureux bis repetita pour apprécier ce violon lointain (Allegro moderato), d’abord réservé comme on ouvre le bal vers d’autres rondeurs, romantiques et océaniques (Adagio di molto) avant un troisième mouvement plus vif (Allegro ma non tanto) et qui m’évoque Une Symphonie Alpestre. Un concerto foisonnant et atemporel, à écouter plutôt deux fois qu’une.