James Brown – Godfather of Soul

James Brown est un auteur-compositeur-interprète et producteur américain né en 1928 à Atlanta. Issu d’une famille modeste, il cire les pompes et livre les journaux tout en travaillant son piano, avant de faire un peu de prison pour vol à main armée. C’est là qu’il rencontre Bobby Byrd et forme avec lui son premier groupe, The Famous Flames. En 1956, Please, Please, Please devient leur premier tube, suivi de Bewildered où James Brown affirme déjà une forte présence scénique, l’érigeant bientôt au rang d’interprète solo. En 1964, Papa’s Got a Brand New Bag puis I Feel Good et Super Bad en 1970 confirment son style funk et son charisme légendaire. Danseur hors pair, il est aussi capable de dépasser les modes lorsqu’il reprend le Nature Boy d’Eden Ahbez, autant que de refaire surface en 1985, sur la bande originale du film Rocky IV avec Living in America… Le présent cd couvre la période 1956 à 1970, en somme la meilleure, s’ouvrant avec It’s a Man’s Man’s Man’s World et se terminant par (Get up I Feel like Being a) Sex Machine. Tout un programme.