Jacques Dutronc – L’Essentiel

Chanteur et acteur français, Jacques Dutronc est né à Paris en 1943. Son père l’initie au piano, il apprend la guitare et fréquente le Golf-Drouot, un club qui a donné sa chance à des milliers de groupes rock entre 1962 et 1980 grâce à son « tremplin du vendredi soir. » Dutronc débute comme guitariste yéyé au sein d’El Toro et les Cyclones, c’est en 1966 que sa carrière décolle avec Et moi, et moi, et moi puis Mini, mini, mini ; suivis des Cactus et de La Fille du Père Noël, des tubes coécrits avec Jacques Lanzmann… Son talent d’acteur a également marqué le cinéma français, du Van Gogh de Maurice Pialat à Merci pour le Chocolat de Claude Chabrol… L’Essentiel compile ses 40 titres parus en 45 tours entre 1966 et 1976, même Il est 5h Paris s’éveille et Le Testamour n’ont pas été oubliés ; mais les moins connues sont parfois les plus convaincantes : Comment Elles Dorment et Ça prend, ça n’prend Pas, le touchant J’comprends Pas ou encore les prouesses verbales des Proverbes et de J’avais la Cervelle qui Faisait des Vagues… Parodique, sentimental ou désabusé : quel que soit son jeu, Dutronc gagne.