Jacques Brel – J’arrive

Dixième album de Jacques Brel, J’arrive est enregistré à l’automne 1968. Deux ans plus tôt, refusant de sombrer dans la routine après avoir enchaîné concerts et galas pendant dix ans, Brel choisit d’arrêter la scène à l’âge de 37 ans. Il va se consacrer au cinéma et bientôt au théâtre, sans pour autant délaisser le studio comme le démontre cet album éblouissant, qui pour raisons de petits arrangements liés à l’intégrale s’ouvre ici sur La Chanson des Vieux Amants, parue l’année d’avant et de poésie inépuisable, au même titre que L’Ostendaise ou J’arrive… On se distraira avec Vesoul et La Bière, mais pour la nostalgie à vous couper les pattes, si l’on en a le courage on écoutera Regarde bien Petit, L’Éclusier, Un enfant et Je suis un Soir d’Eté, où Janine de Waleyne, connue pour ses accompagnements aux ondes Martenot, est aux chœurs… Ce cd propose par ailleurs quatre titres chantés en flamand, dont je retiendrai Mijn Vlakke Land (Le Plat Pays).