Jack Bruce – Songs for a Tailor

Né en Écosse en 1943, Jack Bruce est un guitariste bassiste et interprète fondateur de Cream, en 1966 aux côtés d’Eric Clapton et de Ginger Baker. Deux ans plus tard, le groupe est dissout et Bruce démarre une carrière solo, sans renoncer pour autant à intégrer d’autres formations jazz rock, avec Billy Cobham ou le Mahavishnu Orchestra… Paru en août 1969, Songs for a Tailor est un hommage à Jeannie Franklyn, couturière du groupe Cream et partenaire de Richard Thompson, le guitariste des Fairport Convention dont le van eut un accident au retour d’un concert en Angleterre, tuant Genie « the Tailor » et le batteur Martin Lamble. Psychédélique à souhait, aux accents jazz et dont les textes surréalistes, signés du poète Pete Brown, ont dérouté la critique (Tickets to Waterfalls, Weird of Hermiston, The Ministry of Bag), ce disque foisonne et nous fait pénétrer un univers très riche, en particulier sur Theme from an Imaginary Western ou encore Rope Ladder to the Moon, qu’il m’arrive d’écouter en boucle.