Iron Maiden – Killers

Formé en 1975 par Steve Harris à basse et Dave Murray à la guitare, Iron Maiden est un groupe de heavy metal britannique. Ils se font connaître dans les clubs et publient un premier album éponyme trois ans plus tard, complétés par le batteur Doug Sampson et le chanteur Paul Di’Anno… Paru en 1981, avec Adrian Smith Killers voit l’arrivée d’un second guitariste, donnant au groupe sa couleur sonore trépidante et travaillée, en rupture avec les accents blues des aînés de Led Zeppelin ou Black Sabbath… Un album qui lâche le frein à main à partir de Murders in the Rue Morgue, en référence à la nouvelle de Poe, les changements d’allure de Genghis Khan rappelant Forgotten Sons… La basse est démente sur le morceau éponyme, suivie d’une guitare dans l’esprit de Neu!Twilight Zone n’a pas de rapport avec la série de Rod Serling et Prodigal Son est lyrique : buriné comme de la couenne, Killers est recommandé pour bien démarrer la journée.