Inxs – The Swing

Paru en 1984, The Swing consacre le groupe australien avec Original Sin, un single longue durée qui ouvre l’album avec sa célèbre intro à la batterie suivie d’un escalier de quatre marches à la basse ; saxo, onomatopées et Daryl Hall en renfort pour les chœurs… I Send a Message me fait penser à un sketch musical de David Lynch et des violons font décoller Johnson’s Aeroplane ; mais le disque culmine avec le progressif Love is (What I Say) et plus encore Burn for You, ses rythmes tribaux enchaînés à Face the Change le temps d’une suite éthérée qui aurait pu être plus longue si Inxs avait des affinités avec Can… Funky avec des tranches de slap mais aussi new wave, doré aux percussions et riche en guitare basse, The Swing est goûtu.