Hugh Hopper – 1984

Hugh Hopper est un bassiste et compositeur anglais, né à Canterbury en 1945. Membre de Soft Machine dès 1968, il reprend sa liberté en 1973 et enregistre son premier album solo, 1984 en référence au roman d’anticipation de George Orwell. Deux morceaux en constituent le plat de résistance : Miniluv et Miniplenty (reprenant les noms des ministères de l’amour et de l’abondance dans le roman d’Orwell), où Hopper déploie ses boucles sourdes et entêtantes durant plus de 30 minutes. Les autres titres sont plus légers, comme Minipax I et II où la vitesse variable des cuivres préfigure ce que fera plus tard Pierre Bastien. Réédité en 1998 chez Cuneiform Records, le cd s’accompagne d’un livret où Hopper relate la genèse de cette œuvre librement inspirée des travaux de Terry Riley. Avant-gardiste et parfois étouffant, 1984 est encore moins mainstream que l’album de Quiet Sun, avec lequel il partage un goût certain pour l’impénétrable.

acheter ce disque