Howard Jones – Human’s Lib

Howard Jones est un auteur-compositeur-interprète anglais né à Southampton en 1955. Au début des années 80, il fait ses débuts avec ses trois frères également musiciens, puis enchaîne au sein d’un groupe de rock progressif nommé Warrior… Paru en 1984, son premier album Human’s Lib contient What is Love? et New Song, entre autres tubes alternant synthpop et new wave, où Howard officie aux claviers, aux rythmes et au chant. On peut pouffer en entendant le son daté de Conditioning au début du disque, ou bien le solo à la Depeche Mode de What is Love?, cela n’enlève rien aux ambiances méditatives de Hide and Seek et Don’t Always Look at the Rain, ni au bonheur de redécouvrir ces titres déroutants que j’écoutais en boucle sur mon baladeur à K7 : Human’s Lib et son piano fiévreux, ou encore Equality avec ses saccades à la a-ha… Le livret est à la hauteur des retrouvailles, il contient les textes et j’aime sa pochette surréaliste signée Steg.