Hooverphonic – Sit Down and Listen to Hooverphonic (concert)

Après le départ de la chanteuse Liesje Sadonius, dont la voix céleste était un des piliers de l’album A New Stereophonic Sound Spectacular, mon intérêt pour Hooverphonic a drastiquement chuté. Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais Blue Wonder Power Milk et son Club Montepulciano, non ce n’est pas le même groupe… En 2003 pourtant, ma curiosité est piquée par la sortie de cet opus au titre engageant, enregistré avec orchestre et instruments acoustiques, dans les conditions du direct mais sans public. On n’y retrouve que trois morceaux du premier album (Inhaler, 2 Wicky et Someone), et même si Liesje Sadonius n’est plus au chant, la voix sucrée de Geike Arnaert étant toujours en place, la transposition fait merveille et l’on se surprend à écouter jusqu’au bout Jackie Cane ou Eden. Un exercice qui rappelle le Live at La Géode réalisé sept ans plus tard par Archive, toutes proportions gardées.

acheter ce disque