Hooverphonic – A New Stereophonic Sound Spectacular

Fondé en 1995 par le guitariste Raymond Geerts, le clavier Frank Duchêne et le bassiste Alex Callier, Hooverphonic est un groupe belge associé aux débuts du trip hop. D’aucuns diront que ce genre démarre en 1991 avec Blue Lines ou encore Dummy en 1994, pour ma part c’est avec A New Stereophonic Sound Spectacular qu’a eu lieu la vraie rencontre avec cette façon de faire de la musique ; nous sommes en août 1996 et je viens d’emménager à Paris, c’est le premier disque que j’y achète et son parfum de nouveauté est resté associé à l’événement. Dès les premières secondes, Inhaler déferle entre trames sonores circulaires et échantillons surgis d’une autre planète, 2 Wicky et Plus profond détonnent à leur tour, Cinderella nous embrouille et Revoler fait décoller derechef. La production sonne et décrasse les enceintes, aussi et sans avoir la force de Mezzanine ou le lyrisme d’Homogenic, cet album fait exactement ce que son titre propose.