Henri Texier, Aldo Romano & Louis Sclavis – Carnet de Routes

En 1990, le photographe Guy Le Querrec invite Henri Texier, Aldo Romano et Louis Sclavis à une tournée en Afrique Centrale. Un trio de jazz est né, qui se met en route vers le berceau de la musique sans idée préconçue, autour d’un chasseur d’images mué en passeur de sons du Cameroun au Gabon. L’inspiration fait le reste et permet à Guy de prendre une centaine de photographies, à retrouver dans l’épais livret joint à ce cd enregistré en 1995… Déliée sur Annobon et Bororo Dance, la clarinette de Louis ne quitte plus notre mémoire, Aldo assure à la batterie (Daoulagag) et la contrebasse d’Henri fait tenir l’édifice, discrètement indispensable. Le dernier tiers de l’album laisse place à une plus grande improvisation, où chacun prend part au cortège… J’ai eu le bonheur d’entendre ce trio lors d’un festival en 2011, à Andernos-les-Bains où je me suis rapidement accoutumé à l’agilité ambiante.