Grand Corps Malade – Midi 20

Né en 1977 au Blanc-Mesnil, Fabien Marsaud est un auteur-compositeur-interprète plus connu sous le nom de Grand Corps Malade. Passionné de sport, il est temporairement paralysé à 20 ans après un accident de piscine ; découvre le slam six ans plus tard et prend part à ces récitations poétiques en public, où il est repéré par le label AZ puis adoubé par Aznavour en 2006, lorsque sort son premier album Midi 20… Je l’ai découvert sur France Inter, dans La prochaine fois je vous le chanterai où Philippe Meyer l’avait choisi pour sa « tocade » hebdomadaire : ça rime et c’est ciselé, la voix caverneuse de Fabien capte l’attention aussi sûrement que la prose appliquée de Solaar ; Le Jour Se Lève sur un piano discret grâce à son complice et compositeur « S Petit Nico » également présent au djembé ou à la guitare, avant un hommage à Saint-Denis avec en fond les bruits du métro… À Midi 20, âgé de 28 ans le rescapé veut faire résonner chaque seconde, et l’on pense à Revivre de Manset ; suivi de J’ai Oublié comme un inventaire à la Perec, inversé avant de Toucher L’instant par la grâce de l’écriture comme au temps des Rencontres, toute détresse balayée car « le monde appartient à ceux qui rêvent trop… »