Frédéric Chopin – Polonaises

Homme insatisfait, conscient de son génie et désireux de l’explorer toujours plus loin ; malgré une constitution fragile et une certaine ochlophobie ne facilitant pas ses prestations scéniques, Chopin était un perfectionniste. Selon George Sand, il pouvait passer des semaines à reprendre une page avant de finalement revenir à son état de premier jet… Les 7 Polonaises présentes sur ce cd de la Deutsche Grammophon comptent parmi ses œuvres les plus connues, en particulier l’Héroïque opus 53 que chacun a déjà entendu ou fredonné, magique de limpidité et qui représente un défi pour tous les pianistes. Interprété par l’Italien Maurizio Pollini, ce disque se termine sur une note apaisée mais où l’on sent s’installer la tristesse d’un Chopin dont la santé décline, le long des 13 minutes de la Polonaise-Fantaisie écrite en 1846, un an avant sa séparation d’avec George.