Françoise Hardy – Vingt ans, vingt titres

Née à Paris en 1944, Françoise Hardy est une chanteuse et compositrice française. Elle apprend la guitare à l’âge de 16 ans et connaît son premier succès deux ans plus tard avec Tous les Garçons et les Filles, ma chanson préférée dont il faut évoquer la reprise d’Eurythmics en 1985… À l’exception notable de ce titre, l’essentiel de ses succès est réuni sur cette anthologie parue en 1989, habitée par une voix séraphique et des textes où désillusion et mélancolie se disputent la vedette… Gainsbourg est de la partie avec Comment te dire Adieu et Jonasz renverse la table avec Musique Saoûle ; mais c’est lorsqu’elle écrit ses propres textes que Françoise est la plus émouvante, assistée à la musique par Berger avec Message Personnel ou Chedid sur Moi Vouloir Toi qui me rappelle Gotainer… Sublime entre toutes, Fais-Moi une Place compte parmi les plus belles déclarations d’amour ; j’aime aussi Mon Monde n’est pas Vrai ou Tirez pas sur l’Ambulance et sa rythmique à la Schultheis, Partir quand même sur un air de Dutronc ou encore, sur le thème de l’éternel enfant : Des Ronds dans L’eau et Les Petits Garçons, non sans similitudes avec Françoiz Breut. « Fais-moi une place dans ton avenir… »