Fleetwood Mac – The Very Best of

Fleetwood Mac est à l’origine un groupe de blues rock britannique, créé à Londres en 1967 par le batteur Mick Fleetwood, le bassiste John McVie et le guitariste et chanteur Peter Green. Leur nom provient de l’association des deux noms du batteur et du bassiste, c’est toutefois Green qui incarne l’âme du groupe avec son jeu de guitare subtil et des compositions : Black Magic Woman en 1968, popularisée deux ans plus tard par Carlos Santana, le blues paisible d’Albatross ou encore Man of the World, toutes présentes sur ce disque retraçant le parcours mouvementé du groupe qui doit faire face au retrait de Peter Green en 1970, suivi de remplaçants éphémères jusqu’en 1975 où le guitariste Lindsey Buckingham et la chanteuse Stevie Nicks intègrent les Fleetwood Mac, originaires de Californie et qui vont américaniser leur son avec l’album éponyme de 1975 ou Rumours en 1977. Un rock duveteux qui glisse tout seul sur la bande FM, de Little Lies à Seven Wonders, à retrouver sur ce disque de 77 minutes où l’excellent Tusk n’a pas été oublié, et qui se termine par une bonne surprise avec la version live de Big Love.