Erik Satie – Œuvres pour Piano

Paru en 1993 chez Virgin, ce disque interprété par Anne Queffélec prolonge la découverte des travaux d’Erik Satie entamée avec Œuvres pour Piano vol. 1. Il y a la fraîcheur des pièces de jeunesse (Valse-ballet, Fantaisie-valse) et le Prélude de la Porte Héroïque du Ciel, un drame pour piano écrit en 1894, la légèreté des Croquis et Agaceries d’un Gros Bonhomme en Bois et les Descriptions Automatiques de 1914, fébriles et enlevées… Figurent également les célèbres Trois Morceaux en Forme de Poire, constitués de sept mouvements totalisant 15 minutes où perle une mélancolie coriace, composées pour quatre mains et interprétés ici avec le renfort de Catherine Collard. La Belle Excentrique complète ce nuancier aux accords insaisissables, entre les touches d’un piano que Satie savait chatouiller comme personne.