Duke Ellington – Jungle

Dans les années 30 où l’exotisme est à la mode, percussions débridées, gongs et trompettes wah wah s’en donnent à cœur joie et repoussent les limites du genre. Dans ce sixième volume de l’édition Anniversary signée Claude Carrière, de Fargo à Carnegie Hall le Duke nous régale de vingt nouveaux titres cousus dans de la dentelle, tournant autour de son format fétiche des trois minutes… Jungle est lui affranchi de toute chronologie, ce qui permet des enchaînements séduisants : Mississippi Moan et Jungle Jamboree, ou bien Dear Old Southland avec la voix de Louis Bacon suivi du swinguant The New East St. Louis Toodle-Oo : autant de titres que l’on a l’impression de connaître depuis toujours, à réécouter en dépliant ce digipack soigné, garni de commentaires et dont on a plaisir à ouvrir les volets.