DJ Spooky – Songs of a Dead Dreamer

DJ Spooky, de son vrai nom Paul D. Miller, est un musicien américain né à Washington en 1970. Il écrit de la science-fiction dans sa jeunesse, emprunte son surnom « The Subliminal Kid » à une nouvelle de William S. Burroughs et se fait connaître avec quelques ep, avant d’être repéré par le label Asphodel qui publie son premier album Songs of a Dead Dreamer… Assimilé au sous-genre de la musique illbient, marquée par un mélange de samples et de rythmes réverbérés, DJ Spooky met en scène un univers virtuose et inquiétant, où chaque effet a été mûrement distillé. Juba évoque David Lynch avant de plonger dans une forêt où règne une flûte en apesanteur, Anansi Abstrakt met en boucle un vaste cauchemar et Machine Phylum empêche le réveil de sonner… Citant Bacon ou Lautréamont, le livret en dit long sur l’implication de cet artiste exprimant sa fascination pour l’inconscient ; et qui a invité le temps d’une improbable note de guitare mise en abîme (Dance of the Morlocks), un certain Arto Lindsay