Dimitri from Paris – Sacrebleu

Né en 1963 à Istanbul, Dimitri Yerasimos from Paris est un musicien français. Il débute en tant que DJ à la radio, sur Skyrock en 1986 puis NRJ l’année d’après, où ses mix mélangeant house et standards funk font de lui un précurseur. Son premier album Sacrebleu paraît en 1996 chez Yellow Productions, qui le fera connaître en France mais aussi aux États-Unis… Avec sa Tour Eiffel surmontée d’une typo rétro et de mentions surannées comme « yellow stereo », la couverture de ce disque annonce clairement la couleur : du prélude donnant des instructions à l’auditeur au fameux Sacré Français, de la chanson Nothing to Lose (du film The Party) à une Attente Musicale où tourne en boucle la réplique d’un film de Jacques Tati, on est sous le charme de cet exercice de style entre lounge et arrangements disco gavés de samples, comme sur Free ton Style ou Dirty Larry… Acrobatique et décalé, témoin d’une époque charnière à la manière d’une photographie argentique, Sacrebleu est un cliché réussi. « Dé-ten-dez-vous… »